Flashback orange et noir

 

La pochette était absente si bien que je ne savais pas du tout à quoi ressemblait Miriam Makeba. Dans la pile des 45 tours tout nus, Pata Pata était un de ceux que je retrouvais le plus facilement.
Vinyle au coeur orange.

Maman nous expliquait que Miriam Makeba chantait la vie des femmes sud-africaines et que c’était encore différent du negro spiritual que célébraient les chanteuses noires américaines.
Difficile de comprendre toutes ces nuances, quand on a juste sept ans il n’y a que la musique et le rythme qui comptent.

Ce titre-là, j’entends les deux, trois premières notes et c’est aussi immédiat qu’impérieux, irrépressible : tout de moi se met à danser.

1967, année prolifique de cette décennie où se mettait en place pour ma petite personne, nombril de mon monde à moi, l’essentiel de ce qui conditionnerait la suite de ma vie.

Papa, beaucoup plus branché que son allure classique n’aurait pu le laisser supposer, avait d’un de ses déplacements aux Etats-Unis rapporté le top20 des charts de l’époque, des 45-tours achetés en vrac sans pochette.
Tous sont devenus des standards absolus.

Et moi, j’écoutais ces pépites au quotidien.
Ça vous éveille une conscience musicale.

On collait une pile de 45 tours sur le pick-up, les disques tombaient au fur et à mesure sur la platine selon un mécanisme aujourd’hui oublié et, hop, on retournait ensuite le tout et ça repartait.
Pas d’auto-reverse ni de touche random.
Quant à l’abréviation picto, elle n’entrait pas encore dans ce registre-là.

Mes références, entre autres musicales, sont amarrées sur des myriades de souvenirs encrés de couleurs contrastées.
Pas uniquement orange et noir, finalement.

 

 

2 réflexions sur “Flashback orange et noir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s