On perd la boule

On perd la boule et tout sens commun, au change et rien pour attendre, son souffle et l’usage de la parole, son temps et ses repères, tout espoir parfois, la mémoire souvent, ses rêves et son latin, ses mauvaises habitudes et du poids, la face et du terrain, mais tout ça n’est rien comparé à la perte de ceux qu’on aime.

 

yellow-rose-671412_1920

 

[Credit image : Pixabay]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s