Boules glacées

Boules glacées…

Peut-être est-ce ainsi qu’on fabrique les boules de Noël ?

Celles de mon enfance, des splendeurs, en verre filé, soufflé, toutes en iridescences nacrées, ces boules-là ont l’une après l’autre été brisées par mes jeunes sœurs.

Je sais, je sais, c’est très-très laid de dénoncer.

Le fait est qu’année après année elles s’accrochaient au sapin pour tenter de les attraper.
Et patatras sur le carrelage.
Fracas et éclats.

« Mes boules ! Mes boules ! » s’exclamait Maman. Papa s’étranglait de rire puis, Maman lui ayant décoché un regard appuyé, il creusait ses fossettes et dissimulait un sourire en coin.

Et moi ? Eh bien moi, je ne trouvais pas ça drôle du tout, du tout.
Je poussais des cris d’orfraie, allais chercher la pelle et la balayette, soupirais et me lamentais en ramassant les éclats dont la finesse toujours me surprenait.

Maman tempérait mon exaspération : « Ecoute, Laure, elles sont petites, tu sais. Il faudrait mieux les surveiller. »

Mes sœurs, elles, n’étaient jamais réprimandées.

Maman les remplaçait au fur et à mesure – je parle des décorations, bien sûr – par d’autres, que je trouvais moches.

Tout passe, tout casse.
… surtout le verre filé !
Et le temps aussi, le temps qui défile.

Comment gèle une bulle de savon ? Observez, c’est si joli…

.

Une réflexion sur “Boules glacées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s