Histoires de carabistouilles

Histoire de carabistouilles…


Des carabistouilles, Dieu sait si j’en ai raconté. Mais beaucoup, beaucoup plus j’en ai entendu et… bien entendu… je les ai crues !

Illustration :

Une amie me faisait visiter sa ferme, à moi jeune Parisienne qui du haut de mes six ans ne doutais de rien et certainement pas de ce que les grandes personnes affirmaient.
Pourquoi me méfier ? J’étais une enfant confiante.

Après les poules qui évoluaient librement autour de nous sur un grand espace terreux, elle me montre les clapiers.

Ingénument je lui demande :  « Ils sortent quand, tes lapins ? »

Et elle, sans l’ombre d’une hésitation, de me répondre :  « Bah, tous les matins ! Je leur mets une laisse et puis je leur fais faire le tour de la cour. »

Pendant des années j’ai donc cru qu’on promenait les lapins.
En quoi eût-ce été insensé ?

Puis un jour, bien sûr, c’est remonté au détour d’une conversation.
À table, de préférence, quand tout le monde est réuni.

Ils m’ont regardée avec des yeux ronds et sont partis dans un éclat de rire dont l’écho n’a fait qu’enfler avant de venir se ficher, profond, au beau milieu de ma confusion.

 

Carabistouille n. f. Fam. 1. Histoire absurde, extravagante sottise, propos fantaisiste qui vise à amuser ; baliverne ; faribole ; calembredaine. 2. Propos qui ne repose sur rien et qui vise à tromper ; bobard ; sornette.

vintage-1835858_960_720

 

Image credit : Pixabay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s