Passé décomposé

Ne plus rien sentir. Ne plus ressentir. Pas de sentiments. Ni ressentiments.
Laisser tout derrière. Tristesse et colère. Et le manque aussi.

Colère.
Montagnes russes aux âpres cols, les sommets détestables nourrissent la fureur des torrents.
Les torrents qui grondent.

Tristesse.
Sous le barrage érigé, la retenue des larmes produit une eau dormante, le trop plein s’alimente. S’il vient à déborder saura-t-on colmater les digues ?
Diguedilles trop fragiles.

Manque.
Parce que rien n’est fini, il restait tant à faire, c’est presque terminé.
Et, pour l’une d’entre elles, désastreusement foutu.

Ça n’est pas supportable.
Même bien entourée, appréciée et utile, tu sais que tu es seule.

Le passé décomposé rend tout imparfait.

En chœur et de plein accord elles chantaient :
« Il court, il court, le passé, le passé de notre enfance (bis repetita placent), il est passé par ici, il repassera par là ! »

La résonance assourdit quand point la sensation.
Le cœur a ses raisons que la raison ignore, il pulse et bat si fort, tape et cogne, gifle à tour de bras et tape, tape encore et s’affole.

Il court, il court, le passé, le passé de notre enfance, il repasse par ici, passe et repasse en boucle, boucles auburn et boucles d’or, boucles frisées.
Et la boucle est bouclée, boucles parfois lissées.
Tout passe, tout lasse et tout lisse, hélas.

Le temps passé passe et repasse et ne nous rattrape pas.
Seule aujourd’hui je conjugue au présent une gamme d’émotions dissonantes pour au futur les décliner, laisser passer ce qui me dépasse, ceux qui me dépassent, ceux qui m’ont laissée, ce qu’ils m’ont laissé.

Sans trépasser ni me lasser, de cette impasse ressurgir, côté soleil repassée.
Continuer à être heureuse. Oui, pour deux, c’est promis, maintenant dors.
Et, sur mon cœur bien serrés, nos souvenirs choisis précieusement garder.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s