Malgré qu’y fait froid !

A la sortie du métro (sauf à ce que ce ne soit à son entrée ?), une petite dame engoncée dans son anorak tend de maigres bouquets de jonquilles à qui voudra bien les lui acheter.

La foule dans les deux sens passe en masse, pressée, indifférente, sans lui jeter ne serait-ce qu’un un coup d’œil.

Tout d’un coup là voilà qui se met à trépigner.

Elle hurle :
— Oh ! Eh ! Les gens ! Là ! Un sourire au moins, malgré qu’y fait froid !

Un badaud, amusé, lui lance :
— Ben alors ? Faut pas s’énerver comme ça !

Et la petite dame de trépigner de plus belle :
— Mais si, mais si, s’énerver ça réchauffe !!

… ça m’a fait rigoler.

Je comprends, mais oui, je comprends maintenant pourquoi j’ai toujours et par tout temps trop chaud.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s