Ton prénom, Laure

C’est une anecdote que je suis un poilichou gênée de raconter mais après tout pourquoi ne le ferais-je pas alors que c’est si porteur et bénéfique – et puis quand il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir, n’est-ce pas, et entre nous ce serait dommage, non ?

Mon Papa m’a dit un jour – j’avais peut-être douze ou treize ans – pas beaucoup plus, je pense, car Raphaëlle, ma plus jeune sœur, venait de naître – peu importe, ce n’est pas l’âge qui joue ici mais bien l’intensité du souvenir.
Mon Papa m’a dit :

— Tu vois, Laure, eh bien, Laure est le prénom féminin que je préfère. Depuis toujours je pensais « lorsque j’aurais une fille, ainsi je l’appellerai ». C’est un prénom qui a beaucoup d’allure, un prénom particulièrement élégant. Distingué, même, je trouve. Une femme célèbre l’a porté, ce prénom : Laure de Noves, tu le sais. Alors, bien sûr, bien sûr, j’aime les prénoms que nous avons donnés à tes trois sœurs, mais Laure est tout de même celui que je préfère. Alors, alors… c’est toi, ma fille aînée, qui le portes.

J’en avais été à la fois confuse et tout emplie de, de dignité, je crois.
Oui, de dignité, de porter ce prénom que mon père préférait, un prénom qu’il trouvait si élégant.
Emplie de fierté aussi.
Et cela me fait plaisir d’évoquer ce souvenir-là de mon Papa, un souvenir de plus qui me relie à lui.
Par le lien spécial du prénom choisi.

Bien plus jeune, je savais déjà que je portais le prénom de Laure de Noves, poétesse, muse de Plutarque, peinte par Botticelli puis célébrée par Victor Hugo.
Chaque fois que Gramp’ nous emmenait, mes sœurs et moi, au jardin du Luxembourg « faire le tour des reines », cette vingtaine de statues de femmes illustres qui orne le jardin de part et d’autre du bassin central,  je ne me sentais plus de joie lorsque nous arrivions à la hauteur de la ravissante Laure de Noves et je ne manquais jamais de m’exclamer que nous portions le même prénom.

Ensuite Gramp’ nous racontait, comme il le faisait pour chacune des statues, le contexte dans lequel vécurent ces femmes et la raison pour laquelle elles marquèrent leur époque et l’histoire de France par leur rôle, leur vertu ou leur renommée.

Voilà comment on se construit une fragile culture, grâce aux souvenirs qui touchent au cœur.

Pour en revenir aux prénoms, on notera une abondance d’Anne-Laure, Marie-Laure, et toutes les déclinaisons possibles et imaginables, Laureline, Laurie, Laurène, Lauriane et l’incontournable Laura tant sont populaires les prénoms féminins se terminant par le son a.

Laure, tout simplement, nous ne sommes pas nombreuses.

Alors bien sûr, bien sûr, je l’aime, mon prénom. J’aime aussi qu’ainsi l’on m’appelle, avec souvent cette inflexion douce et caressante, celle qui un instant suspendu fait durer le plaisir.


Laure de Noves (1310-134)

Le 6 avril 1327, la jeune Laure, 17 ans, sort de l’église du couvent de Sainte-Claire en Avignon. François Pétrarque, au premier regard, tombe sous son charme.
Dès lors, Laure aux blanches mains sera la chaste inspiratrice du poète.

La beauté de Laure, pour Pétrarque, est inséparable de celle de la nature au sein de laquelle elle vit. Lorsqu’en 1482, Sandro Botticelli peint Primavera, animé du même sentiment, place son héroïne au milieu d’une nature éblouissante qui s’incline devant elle.

Victor Hugo à son tour, pour célébrer Pétrarque, s’en réfère à sa muse. Sur la page de garde d’un Canzoniere, il écrit :

Quand d’une aube d’amour mon âme se colore,
Quand je sens ma pensée, ô chaste amant de Laure,
Loin du souffle glacé d’un vulgaire moqueur,
Éclore feuille à feuille au plus profond du cœur,
Je prends ton livre saint qu’un feu céleste embrase,
Où si souvent murmure à côté de l’extase. 

4 réflexions sur “Ton prénom, Laure

  1. Un prénom effectivement très élégant, à la fois doux et plein de force. Un prénom qui élève et s’élève.
    Notre fille Laure aime beaucoup son prénom et comme toi le porte très bien.
    Marie Astrid

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s