Cerveau, conseils d’entretien

Tout comme un tapis qui se charge de poussière et moisit s’il n’est jamais nettoyé, il est recommandé d’aérer régulièrement son cerveau.

Attention, un lavage le ferait rétrécir.

De même, le pressing est proscrit.

Pas d’amidonnage non plus qui raidit la pensée.

Démêler doucement les noeuds qui ont pu se former, appliquer délicatement un baume nourrissant.

Un repassage du bon côté de la vie permettra d’éviter les faux plis.

Apporter toute l’attention nécessaire à ces différentes opérations, la matière est fragile.

Lustrer enfin avec beaucoup de douceur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s