Comme dans une pub

Encore un admirateur qui s’est fondu dans la foule de tous ceux que j’ai oubliés…

Je descends l’escalier, à St Laz’.
Un jour tout à fait normal.
Ah si, tout de même, il fait un temps superbe.
Je porte une tunique en lin, ample et lumineuse, dans laquelle je me sens bien, et, comme toujours, une étole colorée qui drape mes rondeurs.
Je suis de bonne humeur aussi, sûrement.
Ceci explique cela. Évidemment.

Au bas des marches attend un monsieur auquel je ne prête aucune attention particulière.
Or, quand j’arrive à son niveau il me dit, très gentiment, sans regard torve ou autre comportement déplacé :

— Ah, vous êtes vraiment charmante, madame !

Eh bien moi, je lui ai fait un grrrrand sourire et puis j’ai dit merci.
C’est vrai, quoi, un compliment auquel on ne s’attend pas, ça fait toujours extrêmement plaisir.

[Credit image : Pixabay]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s