Arrête-arrêteuh, cocher !!

Il est des chansons, tout de même, tu te demandes vraiment pourquoi elles te trottent dans la tête lorsqu’en pleine nuit tu te réveilles…

« Arrête-arrêteuh, cocher,
J’ai un poil du… hum
Pris dans la portièreuh,
Arrête-arrêteuh, cocher,
J’ai un poil du… hum,
Tu vas m’l’arracher ! »

Pourgent.
Mon Gramp’, l’œil malicieux et la fossette creusée, vient de me l’apprendre (il s’est toutefois limité au refrain).
J’ai tout compris, je suis ravie.
L’astuce d’évoquer le gros mot d’un air entendu sans avoir à le prononcer me paraît littéralement tordante.
Radieuse, j’entonne à pleine voix dans le jardin ma toute nouvelle découverte.

J’ai sept ans.
Gramp’ et moi sommes pliés de rire – mes parents un peu moins.
Enfin, tout de même, ils ne sont pas bégueules. Alors ils finissent par rigoler. Et moi j’aime tant cela, que tout le monde rigole.

Maman, le soir même, trouvera le moyen de me glisser :
— À Pourgent, fais l’idiote tant que tu veux avec ton grand-père. Mais ailleurs, je te recommande d’éviter. C’est un petit conseil que je te donne, ma chérie. Tu en feras ce que tu voudras. Comme d’habitude.

Elle n’avais pas toujours tort, ma Maman.
Faire l’idiote, je ne m’en suis pas privée.
Parfois ça m’est retombé, pile poil sur le nez.
Que j’ai retroussé, pour mieux sentir d’où vient le vent.
Et pourtant, bien souvent, j’en suis comme deux ronds de flan.

Mais c’est une autre histoire, toute mon histoire en fait.

[Credit image : Pixabay]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s