Guacamole surréaliste ou hyperréaliste ?

Dans le métro une minette – probablement lycéenne, je l’entends parler de Fénelon – planifie sa soirée au téléphone, sans se soucier de ses voisins qui, du reste, chacun le nez dans son portable, ne semblent pas l’écouter.

Moi je ne perds pas une de ses intonations.
Et je la regarde, la minette, je la regarde.
Pas sous le nez, quand même.
Je suis une personne bien élevée, il faut savoir réserve garder, sur son quant-à-soi parfois rester.

Elle est tout à fait mignonne, cette minette-là.
Elle parle un peu fort, mais bon, pas de quoi fouetter la queue d’un chat.

Et puis , si je voulais être tranquille, je ferais comme tous les autres, n’est-ce pas ?
Écouteur aux oreilles et regard vague, perdu sur la ligne bleue des Vosges – je sais, dans le métro, la vue ne porte pas si loin, mais enfin, vous voyez l’idée, c’est tout vu.
Mais non, moi je préfère de beaucoup écouter et observer les gens.
Oui, les observer et les écouter.
C’est beaucoup plus marrant.

— Bah, c’est les garçons qui ramènent l’alcool, on a dit. Et toi, tu ramènes quoi ? Kestudis ? Du gggggua-ca-mole, non mais t’es folle ? Hhhhhan, mais non ! Ah bah trop pas. Trop pas, j’te dis : faut kékchoz de plus léger. Bah, si, hein. Tu vois pas, toi. Si on dégueule, ça va pas le faire. T’as déjà dégueulé du guacamole, toi ? Bah c’est dégueulasse !

Bah moi, j’ai été proprement sidérée.
Ça m’apprendra à écouter les conversations qui ne me sont pas destinées.

 

 

[Crédit image : Pixabay]

2 réflexions sur “Guacamole surréaliste ou hyperréaliste ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s