Avec ou sans Valentin ?

Avec ou sans Valentin ?

Voici venu le 14 février : alors, fêter ou ne pas fêter la Saint-Valentin ?

M’est avis que chacun fait ce dont il a envie, et puis avec ce qu’il a, aussi.

Il faut tout de même admettre que ça fait toujours plaisir de recevoir sa p’tite rose ou son p’tit gâteau en forme de cœucœur même si c’est cucul… vous je ne sais pas, mais moi je n’ai jamais refusé un bouquet offert la main sur le cœur et sur le mien – mais oui, mais oui j’aime bien qu’on ait la main sur mon cœur aussi.
Mais revenons à nos bouquets : suuuurtout pas de paillettes sur les roses… il y a des limites au mauvais goût. Enfin bon, chacun les siens, mais pour ce qui me concerne j’ai absolument horreur des paillettes.

Mon namoureux, lui, trouve que les zamoureux n’ont pas besoin de date consacrée pour fêter leur état et qu’il n’y a en conséquence aucune raison de se faire des cadeaux par obligation ce jour-là puisque l’on s’en offre quand ça vient, comme surgit le plaisir, au moment où cela s’y prête le moins ou se présente le mieux, c’est selon. Et moi ça me va très bien. Je pense même qu’il a tout à fait raison… mais l’un n’empêche pas l’autre – haha !

On m’objectera bien entendu que ça n’est jamais qu’une fête purement commerciale avec ses excès qui hérissent. Cela dit, quelle fête, quel événement, quel thème n’a pas encore été largement exploité par les marketeurs ?
Alors le t’aime du coeur, tous en choeur ils s’en donnent à coeur joie…

Ensuite, bien sûr je pense aux Sans Valentin qui doivent en avoir jusque là de ces brassées de cœurs, de ces rubans, de tous ces flaflas et regards énamourés alors qu’eux pas…. j’imagine à quel point ce doit être agaçant. Navrant sûrement. Pas de flèche reçue mais un clou enfoncé

Je pense aussi aux pays au sein desquels la Saint-Valentin est purement et simplement interdite, pour des raisons culturelles ou religieuses, ce qui amène son lot de questions auxquelles je serais bien en peine d’apporter le début d’un semblant de réponse.

Pour finir, je vous propose de réconcilier les uns et les autres en musique, avec cette sensationnelle interprétation de Chet Baker qui reste tout de même, à mon avis et pour autant qu’on me le demande, ce qui se fait de mieux… encore que celle d’Ella, n’est-ce pas… ?

Tout cela se discute.

Quoi qu’il en soit, je souhaite que la soirée vous soit agréable et que chacun y trouve son… son content !

Une réflexion sur “Avec ou sans Valentin ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s