Les pissenlits flotteurs

Les pissenlits flotteurs

Elle a cueilli les fleurs en un bouquet fragile, et puis s’est allongée au doux de la prairie, et là s’est endormie d’un sommeil enchanté. Tout autour de sa main desserrée, les tiges ont doucement tissé un gantelet magique. Alors la brise l’a soulevée ; gracile et docile, elle s’est envolée.

Accrochée à ces duveteux ballons, la demoiselle rêve. Elle traverse une immensité bleutée, teintée de vert aussi, une nuance qui rappelle celle des profondeurs océanes. Elle se sent portée par un courant tranquille, traverse des nuages bordés de vapeur écumeuse. Peut-être monte-t-elle paisiblement vers la surface, la surface des cieux ?

[Illustration : Amanda Cass]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s