Un rêve rassurant

Un rêve rassurant

Tu sais, cette nuit j’ai rêvé de toi.

J’ai rêvé que tu me prenais par la taille pour m’attirer à toi et que tu picorais de bisous le bout de mon nez et puis le coin de mes lèvres, et j’ai rêvé, oh mais vraiment comme si j’étais réveillée, j’ai rêvé que ça me chatouillait, et aussi – écoute ce que je te dis, s’il te plaît – tu m’embrassais dans le cou et dans le creux de mon oreille, là où… aaah, toujours… et tu me chuchotais à ta façon à toi qui me fait frissonner : « Mais non, pas du tout, je ne te trouve pas trop vieille, parce que c’est toi que j’aime et pas ton âge », et tu me serrais très fort dans tes bras en me disant de ne plus m’inquiéter de ça et d’être joyeuse parce que c’est ma joie aussi que tu aimes en moi. Dans mes yeux et dans mon sourire, bien sûr. Mais surtout dans mon coeur. En vrai.

Oui, tu me disais tout ça, toi, Alors moi, j’étais rassurée.

Tu vois, c’est drôle, les rêves. Ces rêves qui souvent nous apportent précisément ce qu’on a envie ou surtout besoin d’entendre.

Moi, j’aime beaucoup rêver. Et j’aime plus que tout au réveil reprendre pied dans la réalité, cette réalité-là.

13 août 2020

[Crédit photo : Pixabay]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s