Les mots qui blessent

Les mots qui blessent

Il est des mots qui encouragent et propulsent, d’autres qui perturbent et immobilisent.

Et moi je suis souvent, trop souvent heurtée par un mot malvenu.

Délibérément ou maladroitement envoyé, ce mot malvenu, je le reçois en plein coeur, il me rend perplexe et triste pendant des heures, parfois même des jours… des années.

Certains dans ma prime jeunesse ont pris racine en moi – la sensibilité est un terreau fertile – ils ont cru parce que je les croyais vrais, ils se sont développés, ramifiés, ont étendu leurs griffes. Ils prennent trop de place et leurs fruits sont amers.

Pourquoi retient-on les mots qui font mal et oublie-t-on ceux qui font du bien ?

Comment de ceux-là faire son miel et ne pas se laisser anéantir par les autres ?

De carapace je n’ai su fabriquer pour mon p’tit cœur tout mou venir protéger.

Peut-être n’est-il pas trop tard ?

~ 6 septembre 2020

[Crédit image : Pixabay]

2 réflexions sur “Les mots qui blessent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s