Lâcher les fils

Lâcher les fils

Parfois, souvent, tout le temps… l’inquiétude me mine et mon coeur ne parvient plus à écouter ma raison. L’inquiétude voire l’angoisse, la lassitude des remises en question toujours sur le tapis remises et jamais remisées, certitudes contre doute, méfiance et réticences, et puis la peur, la peur brute de décoffrage, rage des coffrages, des étiquettes éthiques et toc… D’un côté ou de l’autre de la balance ça pèse lourd, très lourd, ça fait vieillir avant l’âge, blanchir les cheveux, et surtout ça use.

Et pi qui ? Et pi où ? Et pi quand ? Et pi comment ? Et pi quoi encore ? Oui, ça use. Me voilà complètement complètement épi-usée. Épique époque qui pique et tacle.

Je dois lâcher prise ? Avant que mon cœur à moi ne lâche et s’effiloche. Lâcher mes fils, mes fils préférés et mes fils éclectiques, ceux qui s’embrouillent, ceux qui me brouillent, ceux qui pendouillent, ceux qui s’en mêlent, ceux qui m’emmêlent, ceux qui s’emballent, ceux qui volent au vent, ceux qui bouchent à l’arène, ceux qui frisent les catastrophes. Mes fils qui s’empêtrent. Dénouer l’écheveau, retenir les chevaux tout en restant dans le droit fil… pour filer la métaphore.

Je ne perds pas le fil ! S’agirait pas qu’il se défile, ça ne tient parfois qu’à trois fils quand au fil du temps et de fil en épingle on s’accommode, on raccommode, on consolide, menus travaux d’aiguille qui rafistolent les systoles et ravaudent en douceur toutes les déchirures qui font béer le coeur.

Non, je ne perds pas le fil, ni mes fils tissés si serrés. Je file habilement un amour plus-que-parfait. Si le bas file je garde tête haute et ne me défilerai point. Mais j’ai par ailleurs bien du fil à retordre avec la bobine de ma vie.

Allez, je vous laisse, je file.

PS : Pardon ? Ah non, de fille il n’est pas question dans cette histoire.

📷 Pixabay

2 réflexions sur “Lâcher les fils

  1. Ah, quand les fils s’emmêlent … et que l’on perd le fil .. En fait, une seule solution, à avoir toujours sur soi en quantité suffisante, celui d’Ariane, qui permet, toujours, si personne ou quoique ce soit ne le coupe, de revenir au début de l’Histoire … !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s