Exercice de diction persuasive

Exercice de diction persuasive

Dans ma todo :

— Je suis patiente et je ne suis pas chiante.

— J’suis patiente et j’suis pas chiante.

— Chui patiente et chui pas chiante.

À répéter très-très vite, plusieurs fois de suite et plusieurs fois par jour.

Double effet kisscool :

1. S’en persuader ;

2. Développerrrune diction claire et précise, articulé-é-heu et… pas chhhuintante !!

Voilà. Che ch’ra tout pour auzourd’houi.

[Crédit photo : Pixabay]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s