Houmous à ma façon

Houmous à ma façon

Jusqu’où un pois chiche est-il capable d’aller ? Je n’ai à ce jour pas encore trouvé de réponse à cette question existentielle.

Mais sinon, à part ça et après vous avoir regalés dans un précédent post d’une recette de meringues au jus de cuisson de pois chiches (j’avais appris le terme « aquafaba » à cette occasion unique !) dont je vous redonne le lien ci-dessous, je me suis lancée dans la réalisation d’un houmous à ma façon qui n’était vraiment pas dégueu.

D’habitude, je fais tout au pif ; mais là, j’ai noté les proportions pour vous les restituer.

Ingrédients :
– Le contenu d’une petite boîte de pois chiches égouttés ;
– Le jus d’1 citron ;
– 2 gousses d’ail pressées ;
– 10 cl d’huile d’olive ;
– 1 cuillerée à soupe de paprika ;
– 1 cuillerée à soupe de cumin ;
– Sel et poivre ;
– En principe, il faut ajouter un peu d’huile de sésame, seulement je n’en avais pas alors j’ai mis des graines de sésame blond et ça a fait la blague, ça a même donné une texture agréable à l’houmous qui, lorsqu’on l’achète en grande surface, il faut bien le dire, ressemble plutôt à de la mayonnaise ayant un vague goût de pois chiches…
– 2 concombres pour accompagner (à ne pas mettre dans la préparation, c’est juste pour servir ; parce que l’houmous avec du pain pita comme en Grèce, c’est quand même très calorique !).

Préparation :
– Égouttez les pois chiches, et surtout conservez bien à part le jus de cuisson ;
– Versez tous les ingrédients dans votre mixeur ;
– Mixez en ajoutant peu à peu l’huile d’olive, jusqu’à obtention d’une pâte relativement ferme ;
– Placez dans un plat creux entouré de bâtonnets de concombres (je précise pour ceux qui ne sauraient comment s’y prendre : lavez les concombres, ne les épluchez pas, coupez-les en deux sur toute la longueur, à l’aide d’une petite cuillère retirez les graines en grattant, puis coupez chaque moitié en tronçons de longueur égale – oui, à un moment il y a une division mentale à faire, mais si j’y suis arrivée, alors sûrement vous y parviendrez aussi ! – puis chaque tronçon en trois bâtonnets) ;

– Mettez au fridj’ le temps de faire ce que vous avez à faire par ailleurs (si vous pensez que ça va vous prendre la nuit, filmez… je parle de l’houmous… enfin, voyons !).
Bon. Bref.
Dégustez : Chacun se sert en trempant les bâtonnets de concombres dans l’houmous.

Vous m’en direz des nouvelles !

Pour les meringues, c’est ici :
https://etsijevousprenaisparlessentiments.blog/2022/07/26/meringues-au-jus-de-pois-chiches/
Cette fois-ci – et ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça et puis voilà – j’avais 150 g de jus de cuisson de pois chiches, du coup j’ai mis 200 g de sucre et pour faire bonne mesure, je les ai cuites pendant deux heures à 100°, et vraiment, vraiment, elles sont parfaites !

📷 ©LaureChevalierSommervogel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s